Et si on s’asseyait vintage ?

Et si on s’asseyait vintage ?

 

 

S’assoir : dès 6 mois, on attaque la chaise haute, …  à 14 ans, on se vautre dans les fauteuils moelleux …
A chaque âge son assise, Capharnaüm vous accompagne dans le choix du siège le plus adapté avec près de 80 modèles en boutique.

 

Découvrez nos nouveautés

 

Rencontre avec sa première chaise

 

Premier contact avec la position assise : la chaise haute, compagnon idéal des premières compotes n’a guère évolué depuis des décennies, en bois avec une tablette, équipée ou non d’un boulier pour patienter, elle se pare pour sa nouvelle jeunesse des plus jolies couleurs.

 

 

En voie de disparition, la chaise-pot quant à elle nous amuse par sa fonction, mais joliment relookée, elle devient une petite assise retro, facile à transporter partout.

 

Les mini chaises

 

 

Que ce soit pour accompagner son premier bureau, ou la famille dans un coin du salon, depuis tous temps, les modèles adultes se déclinent en petites tailles pour notre plus grand bonheur. On craque pour ces miniatures aussi charmantes qu’une paire de tennis taille 22.

 

Les grands designers du 20ème siècles se sont tous essayés à l’exercice : Casala, Mullca, Hitier ou Baumannplastique, rotin, bois ou osier, toutes les matières, tous les styles se retrouvent en modèles réduits.

 

 

 

A partir de l’école primaire, les grands modèles

 

 

Les jambes de nos petits ont poussé, on peut  alors opter pour des modèles intermédiaires de chaises comme celles des écoles (assise autour de 40 cm de haut) ou installer directement notre grand(e) sur des modèles adultes ou des tabourets, sans danger (à condition de ne pas  trop se balancer, évidemment).

 

Ce n’est alors plus qu’une question de préférence esthétique pour l’associer au mieux à un bureau. On l’avoue, de notre coté on a une petite faiblesse pour les modèles traditionnels d’école, type Mullca, solides, aux lignes toutes simples, et qui se customisent facilement dans les couleurs de la chambre.

 

Fauteuils, bancs, tabourets, etc …

 

 

On opte pour les fauteuils pour déposer proprement ses habits plutôt que de les laisser trainer parterre, pour les banquettes pour papoter, pour les bancs pour faire ses lacets, pour les assises industriel pour le style.

 

Bref on a tous une bonne raison de laisser dans un coin de la chambre un siège, jolie pièce déco supplémentaire.

 

Double fonction

 

Mais parce que les chambres des petits loups ne sont pas toujours en taille XXL, les designers regorgent d’inventivité pour donner à leurs chaises une autre fonction : table de chevet pour les chaises d’internat, coffre à jouets pour les petits bancs, ou même pupitre tableau, laissez-vous surprendre par les astucieux mécanismes qui sous-tendent ces nouvelles fonctions.

 

Parcourez nos créations

 

Les petites chaises d’Anne-Sophie.

 

 

C’est en Picardie qu’Anne-Sophie déniche ses trésors.

Des chaises bien sûr, mais aussi tout un tas de jouets insolites et de trouvailles fanées qui reprennent vie entre ses mains. Elle les bichonne, les repeint, les recouvre de papiers aux jolis motifs.

Le résultat ? Jour après Jour vous propose des petites pièces uniques gaies et fantaisistes à glisser dans toutes les chambres d’enfants.